Credit d'impot - argent

Est-il possible d’avoir du crédit d’impôt pour l’installation de fenêtres thermo-isolantes ?

Pour réduire la précarité énergétique, les travaux d’isolation et de rénovation font l’objet de crédits d’impôt afin d’y faciliter l’accès des Français. Et chaque année ou presque, les dispositifs d’aide à la rénovation de l’habitat évoluent et il n’est pas toujours simple de connaitre ce à quoi on a droit et comment l’obtenir. Vous souhaitez changer vos fenêtres ? Voici un petit guide des crédits d’impôt dont vous pouvez bénéficier pour l’installation de fenêtres thermo-isolantes.

MaPrimeRénov

MaPrimeRénov’ : qu’est-ce que c’est et y ai-je droit ?

« MaPrimeRénov’ », mise en place depuis début 2020, est une prime forfaitaire pour les travaux de rénovation énergétique de votre logement et concerne, entre autres, l’installation de nouvelles fenêtres.
Si elle n’était initialement prévue que pour les ménages les plus modestes, cette prime concerne désormais plus monde (sous réserve des conditions de ressources fixées par l’Anah, qui est l’organisme qui la verse). De plus, vous pouvez bénéficier de ce crédit d’impôt que vous soyez propriétaire occupant votre résidence principale ou un propriétaire bailleur (sous certaines conditions). Vous devez néanmoins répondre à 2 conditions : le logement concerné doit avoir été construit depuis au moins 2 ans et les travaux doivent être réalisés par une entreprise reconnue « Garant de l’environnement – RGE ». Concernant les fenêtres, le renforcement thermique des parois vitrées par des travaux de remplacement de simple vitrage par du double ou triple vitrage, est éligible à cette aide.

A quel montant ai-je le droit ?

Le montant du crédit d’impôt pour les fenêtres accordé par le dispositif MaPrimeRénov’ dépend de la nature des travaux, de la localisation du bien et des revenus. Il existe donc 4 profils (Bleu, Jaune, Violet et Rose) dont les plafonds sont fixés en fonction du niveau de revenus soit pour un ménage de 2 ou de 4 personnes et suivant si vous habitez l’Île de France ou non.

Ainsi, vous pouvez toucher un crédit d’impôt pour vos fenêtres en 2021 de :

  • 100 € / fenêtre changée si vous êtes dans le profil bleu ;
  • 80 € / fenêtre changée si vous êtes dans le profil jaune ;
  • 40 € / fenêtre changée si vous êtes dans le profil violet ;
  • Aucune prime si vous êtes dans le profil rose.

Par ailleurs, si vous vivez dans un logement qualifié de « passoire thermique » (classé F ou G au niveau du DPE), vous pouvez obtenir un bonus cumulable avec la prime initiale s’il est prouvé que les travaux peuvent vous permettre de sortir de cet état.

Comment obtenir ce crédit d’impôt ?

Avant toute chose, la 1ère étape est de vous rapprocher d’un professionnel certifiés RGE, pour faire établir un devis pour la réalisation de vos travaux. Ensuite, il faut créer un compte sur le site maprimerenov.gouv.fr et y déposer votre demande et les justificatifs requis (devis, dernier avis d’imposition, coordonnées…) en amont du lancement des travaux de rénovation. S’ils sont éligibles à l’attribution de la prime, vous serez directement informé du montant que vous pourrez toucher. Ce n’est qu’après avoir réalisé les travaux que vous recevrez la prime directement sur votre compte bancaire de la part de l’Anah.

MaPrimeRénov’ est-elle cumulable avec d’autres aides ?

« MaPrimeRénov‘ » est effectivement cumulable, selon des critères de revenus notamment avec d’autres aides à la rénovation énergétique comme les Certificats d’économie d’énergie (CEE), ou encore les aides des collectivités locales ou celles d’Action logement. Par ailleurs, vos travaux bénéficient d’un taux réduit de TVA à 5,5 %. Si vous vous sentez un peu perdu, n’hésitez pas à faire appel à l’aide de professionnels tels que les équipes de QFORT qui pourront vous accompagner au mieux dans le choix de vos nouveaux équipements et également vous aiguiller sur les démarches à entreprendre pour prétendre à toutes ces aides.

A propos de l'auteurJudygaëlle-Louisa ANDRE
VOUS AIMERIEZ PEUT-ETRE